Festival des jardins de la Côte d'Azur

Hors compétition : Jardin éphémère de la ville de Nice

Outre les deux jardins éphémères inscrits au concours du Festival IN du Festival des Jardins, un jardin supplémentaire de 800 mètres carrés sera réalisé par le Service des Espaces Verts de la Ville de Nice aux côtés d’un espace d’animation de plus de 1000 mètres carrés.

Image en taille réelle, .JPG 799Ko (fenêtre modale)|Hors compétition : Jardin éphémère de la ville de Nice© DR - Ville de Nice

Ce jardin sur le thème de l’éveil des sens sera positionné sur le « plateau des brumes » de l’espace Albert 1er sur la Promenade du Paillon. Sa réalisation est assurée en totalité par les équipes du service.

Les sens traditionnels mais aussi les émotions sont sollicités lors de la visite ; tranquillité / vue, surprise / odorat, mystère / ouïe, joie / toucher sont développés tout au long d’un parcours au sein d’une création de toutes pièces mêlant à la fois la végétation, les structures de jardins et des invitations diverses. Le jardin sera accessible à tous les publics, et offrira une visite à sens unique afin d’orienter le flux des visiteurs et respectera les réglementations en vigueur.

Ce jardin sera composé de plusieurs espaces dont les thèmes seront : la tranquillité, la surprise, le mystère et la joie :

  • Tranquillité : On entre dans le jardin par une porte, en forme de grotte cocon, engageant vers un changement de temps et d’espace pour entamer la balade dans la Tranquillité. Ce premier espace se parcourra sur un platelage surplombant une mer mouvante de graminées, ponctuée de bulles d’osier à traverser. Des installations Land Art animeront le paysage tout en mouvement.

  • Surprise : La balade se poursuit par le passage d’une porte en spirale, invitant à découvrir un espace accidenté, fait de failles, de cratères et de fumeroles dans une ambiance minérale, au sein duquel pousse une végétation luxuriante. Le paysage est visible depuis une plateforme de laquelle se développe une ligne de métal accompagnant la descente vers l’espace suivant.

  • Mystère : L’accès se fait par une porte grillagée ouverte vers un espace mystérieux au sein duquel un grand bassin rempli de plantes aquatiques invite dans un monde étrange et fantasmagorique. Des troncs d’arbres portent de grandes lianes et des barbes végétales faites de plantes épiphytes. La clôture devient une grotte mi-exosquelette mi-arachnide, qui invite à poursuivre le chemin.

  • Joie : On entre par une porte jardinière, faite d’arceaux d’osier, dans le dernier espace du jardin : la Joie. Couleur, formes hexagonales, installations colorées, jeux de miroirs, formes hexagonales, ponctuent cet ultime sentiment où l’on est invité à découvrir à sa guise les jardinières remplies d’essences odorantes et parfumées.