Hors concours 2021 à Antibes Juan-les-Pins

Un cadre suspendu

De Campus Vert d’Azur d’Antibes avec l’Union Nationale des Entreprises du Paysage (UNEP) et la Ville d’Antibes Juan-les-Pins.
Le Jardin intitulé « un cadre suspendu » va guider le spectateur au travers d’angles et de prises de vues à la découverte du lieu.

- Image en taille réelle, .JPG 1,32Mo (fenêtre modale)

LE JARDIN

Le Jardin intitulé « un cadre suspendu » va guider le spectateur au travers d’angles et de prises de vues à la découverte du lieu.

En effet, ce jardin en forme de palette de peinture permet de positionner le spectateur comme un peintre qui cherche un sujet, un angle et un cadre.

Ainsi c’est par son regard et au travers des cadres que celui-ci peut composer ou imaginer sa toile. Les cadres disposés dans le site vont inciter le visiteur à observer des scènes végétales d’un point de vue pictural. Les graminées apportent du rythme au sein de cet espace ordinairement occupé par des troncs, leur présence suggère la brosse du pinceau. Quelques arbustes et fleurs vont composer diverses scènes sur trois étages pour amplifier le profil du terrain. Les fleurs bleues, ainsi que le feuillage léger des plumbagos vont contraster avec le jaune vif des genets et compléter la palette chromatique.

A l’emplacement du pouce, de forme ovoïde, une plaque de plexiglas va servir de miroir. Au travers de celle-ci, des déchets recyclés verts et bleu évoqueront la canopée de la pinède. Sur cette surface, le couvert arboré va se refléter et inviter le spectateur à lever les yeux vers la canopée.

Cette installation permettra également de s’interroger sur l’impact de la pollution, des déchets plastiques laissés à l’abandon dans la nature. Le bois employé pour les bordures sera identique à celui utilisé pour fabriquer les cadres, afin de créer une unité dans l’emploi des matériaux. Au sol, de la plaquette de bois sera disposée pour baliser et couvrir le cheminement. Dans les massifs, trois paillages recouvreront les différents étages afin de contraster avec le feuillage.

De l’écorce de pin sera mis en place sur la partie basse. De la pouzzolane sur le palier intermédiaire, et de la brique concassée sur le palier supérieur, habilleront le sol pour rappeler les couleurs ocres, et brunes des troncs d’arbres.

LES CONCEPTEURS

Le jardin a été conçu par Clément BOURELY, apprenti-Ingénieur en paysage au CFPPA Antibes.

La préparation et le suivi du chantier seront assurés par les apprentis en CAPA Jardinier-paysagiste, en Bac Pro et BP Aménagements paysagers.

Pendant toutes les phases, les apprenants seront encadrés par des professionnels de l’UNEP et leurs formateurs techniques du pôle de formations Vert d’Azur d’Antibes.

 

Les accès aux jardins sont assujettis aux contraintes sanitaires en vigueur.