Hors compétition à Antibes Juan-les-Pins

Le "Méduse", un jardin poétique et mystérieux

Présenté par le pôle de formations Vert d’Azur d’Antibes

Le « méduse », poétique et mystérieux, vous invite à la découverte d’une autre Méditerranée, celle des profondeurs.

La balade débute dès lors que vous avez traversé les arches placées en périphérie du jardin, invitation à pénétrer dans un univers féérique. Le chemin, appelé faille, vient scinder l’espace et vient donner au jardin une dimension contemporaine car il s’agit bien de porter un regard sur notre rapport à la mer et à son écosystème.

Nous approchons du cœur du projet par une première plateforme rappelant les calanques avec une palette végétale plutôt sèche, puis, nous plongeons en nous élevant sur la seconde plateforme dans un univers plutôt humide représenté par une strate végétale graphique, constituée de couleurs davantage sombres et contrastées, nous rappelant les fonds marins et leurs herbiers de posidonies.

Nous atteignons enfin une zone intime et dans ce troisième niveau nous nous immergeons dans un univers composé de méduses géantes qui déploient leurs tentacules au-dessus de nos têtes, nous frôlant et créant un cocon médusant. La rencontre avec la méduse, espèce audacieuse, mystérieuse et gracieuse vient bouleverser notre rapport avec cet animal vécu comme une menace depuis sa prolifération avec le réchauffement climatique.

Ce choix de mettre en avant une créature tout autant déroutante que fascinante a pour objectif d’interroger notre imaginaire. Le « méduse » est donc un jardin messager, et par son univers poétique, il relève d’un désir de bienveillance pour cette espèce et pour la mer Méditerranée.

Équipe de réalisation

Jardin conçu et réalisé par le Pôle de formations Vert d’Azur d’Antibes en partenariat avec l’Union Nationale des Entreprises du Paysage (UNEP).

Le jardin éphémère a été conçu par M. Audibert, Mlle Demange et M. Milliére (3 étudiants en Classe préparatoire aux Grandes Ecoles du Paysage). La préparation et le suivi du chantier étaient assurés par les apprentis BTS Aménagements paysagers et Ingénieurs et réalisés par les apprentis en CAPA Jardinier-paysagiste, en Bac Pro et BP Aménagements paysagers. Pendant toutes les phases, les apprenants étaient encadrés par des professionnels de l’UNEP.