Édition 2021 à Cannes

Complantation / Contemplation

De Baas Catherine et Tardy Christophe.
Dans notre jardin, nous pouvons déambuler en espace libre, entre plusieurs temporalités et découvrir les « complantations » s’appuyant sur les pratiques culturales de l’antiquité.

- Image en taille réelle, .JPG 889Ko (fenêtre modale)

LE JARDIN

Dans notre jardin, nous pouvons déambuler en espace libre, entre plusieurs temporalités et découvrir les « complantations » s’appuyant sur les pratiques culturales de l’antiquité.

Le projet est construit autour d’une variété végétale, allant du jardin nourricier aux plantes ornementales et magiques. L’imbrication des plantes, tisse un voile protecteur, un espace intime où le public pourra venir s’asseoir sur des sculptures-sièges propices à la contemplation.

Ce lieu renvoie au thème Jardin d’artistes. Il donne à voir et à penser des propositions graphiques et botaniques où la nature est une œuvre d’art en soi. Dans cette installation on retrouve des îlots de « jardins paysages », des vitrines laissant voir le racinaire, des cadres proposant des points de vue. Au centre, un « bassin tableau », à la fois nombril archéologique et puits ressource d’où jaillit la luxuriance.

Ce lieu baigné du « bleu Majorelle » ramène à l’histoire de l’art, aux peintres, et se joue des grands principes de composition et d’éclairages. Ici les beautés de la nature et les œuvres humaines s’orchestrent et questionnent le spectateur :  l’œuvre d’art est-elle le propre de l’Homme ou la Nature est-elle le premier artiste dont il s’inspire ?

PAYS

France

LES CONCEPTEURS

- Image en taille réelle, .JPG 1,28Mo (fenêtre modale)

Catherine Baas, artiste, est partie explorer les paysages sur divers continents : elle en ramènera des carnets d’observation remplis de dessins, d’annotations et de photographies. Depuis une vingtaine d’années elle crée des installations environnementales pour des centres d’art et des espaces publics. 

Christophe Tardy a une double formation en écologie et archéologie, il a passé des années en forêt amazonienne pour son travail de recherche et son doctorat. Il pilote aujourd’hui à l’INRAP (institut national de recherches archéologiques préventives), une équipe d’archéologues spécialisée dans la fouille des puits, mines d’information sur les paléo-environnements.

PARTENAIRES DE LA RÉALISATION

Pépinière Landy (Saint-Paul-en-Jarez), Pépinière Pastorino (Cagnes-sur-Mer), Pépinière Sainte Marguerite.

Les accès aux jardins sont assujettis aux contraintes sanitaires en vigueur.