Festival des jardins de la Côte d'Azur

Menton

Depuis le XVIIIe siècle, la cité est réputée pour la qualité de ses espaces botaniques. Elle est la ville où le citronnier pousse en pleine terre. Les massifs fleuris, les 7 000 arbres et les jardins d’exception représentent 46 hectares.

Image en taille réelle, .JPG 470Ko (fenêtre modale)|Menton© CRT Côte d'Azur - Camille MOIRENC

Les jardins en compétition

Menton : "Ma ville est un jardin"

Image en taille réelle, .JPG 386Ko (fenêtre modale)|

Les jardins sont la signature de la ville de Menton

Depuis le XVIIIe siècle, la cité est réputée pour la qualité de ses espaces botaniques. Elle est la ville où le citronnier pousse en pleine terre.

Au XIXe siècle, à la faveur du microclimat mentonnais, des botanistes, notamment anglais, introduisirent des espèces tropicales et subtropicales et composèrent les harmonies végétales originales qui font aujourd’hui de Menton une serre à ciel ouvert.

Maria Serena, Val Rahmeh, Fontana Rosa, Serre de la Madone, sont autant de lieux oniriques où le paysage est roi, où plusieurs dizaines d’espèces de palmiers dominent des oliviers plusieurs fois centenaires, où les plantes de l’hémisphère sud côtoient les végétaux méditerranéens.

La préservation de cette spécificité passe par la création d’espaces contemporains au cœur de la ville, comme le Square des États-Unis et le Jardin du Campanin, auquel des grenadiers et des céramiques ornées de citrons confèrent un cachet typiquement méditerranéen.

Le sauvetage du jardin Serre de la Madone, la rénovation des Jardins des Colombières et de Fontana Rosa, l’enrichissement constant de la collection d’agrumes du Palais Carnolès sont des exemples concrets de la valorisation du patrimoine botanique.

Un circuit des jardins d’exception organisé par le service du Patrimoine, permet au public de découvrir ces espaces magnifiques. L’Office du Tourisme organise tous les ans les Journées Méditerranéennes du Jardin.

Menton ville fleurie

Enfin, la ville est classée « 4 fleurs », au premier rang des « Villes et villages fleuris » depuis 15 ans. Depuis 1995, Menton est en outre lauréate du « Grand prix national du fleurissement » et détentrice de la fleur d’or, et consacrée par un titre de « meilleur jardinier de France ».

Les massifs fleuris, les 7 000 arbres et les jardins d’exception représentent 46 hectares. La ville compte également l’oliveraie du parc du Pian, le plateau Saint-Michel et la forêt de l’Ubac Foran.