Festival des jardins de la Côte d'Azur

Eric Ciotti

Président du Département des Alpes-Maritimes

Image en taille réelle, .JPG 39Ko (fenêtre modale)|© François Bouchon / Figarophoto

Des cimes du Mercantour aux rivages de la Méditerranée, des gravures rupestres de la préhistoire à l’architecture contemporaine, notre territoire recèle un héritage naturel et culturel unique. Les jardins y ont ainsi trouvé une terre de prédilection, façonnant des paysages enchanteurs et offrant un tourbillon de couleurs éclatantes et de senteurs enivrantes.

Découvrir ces jardins, c’est remonter le temps vers la seconde moitié du XIXe siècle, à l’époque où de grandes familles d’Europe gagnent la Côte d’Azur et acclimatent, dans leurs résidences, des espèces rares venues du monde entier. Ces trésors végétaux n’ont pas disparu et ont même été accompagnés, au fil des époques, de nouveaux havres de paix ouvrant d’incroyables perspectives. Ce patrimoine d’exception méritait un événement d’envergure, qui permette aux Azuréens et aux visiteurs de contempler de somptueux jardins tout en découvrant les mille et un secrets de cet univers.
C’est désormais chose faite, avec le Festival des Jardins de la Côte d’Azur initié par le Département des Alpes- Maritimes.

Du 1er avril au 1er mai 2017, tous les amoureux de la nature et du génie humain sont invités à participer à cette belle manifestation, placée sous le signe de l’éveil des sens.

Le Festival IN, un concours de créations paysagères, valorisera le savoir-faire des professionnels sur dix sites éphémères de 200 m², à Antibes Juan-Les-Pins, Cannes, Grasse, Menton et Nice. Constellation de planètes végétales, oasis de garrigue, festin printanier, allégorie du lien terre-humanité, mise en scène olfactive, chorégraphie botanique, halte dans des cabanes tressées, concentré de fleurs, légumes et arbres, réveil de la végétation, jardin de Pointus : il y en aura pour tous les goûts.

Quant au Festival OFF, il proposera un riche programme d’animations et de visites autour des jardins : ateliers, visites guidées, expositions, conférences…

Je remercie tous les protagonistes qui se sont pleinement mobilisés pour la réussite du Festival, notamment Julie DEPARDIEU, qui nous fait l’honneur d’en être la marraine et Présidente du jury, et Jean MUS, dont la passion, l’expérience et la renommée ont été précieuses pour assurer la présidence du comité technique. Puisse ce premier Festival des jardins, moment privilégié d’épanouissement et de partage, ravir tous nos sens et conforter le rayonnement international des Alpes-Maritimes.