Les 10 jardins en compétition

Bulles encensées

Antibes / Le jardin proposé invite à l’évasion par nos sens. Il est une expérience corporelle pure, primitive, une immersion dans un paysage des richesses sensorielles méditerranéennes.

Image en taille réelle, . octets (fenêtre modale)

Jardin Bulles Encensées - Collectif Les Jardiniers Nomades

Créateurs

Image en taille réelle, .JPG 36Ko (fenêtre modale)|© Jardiniers nomades

COLLECTIF LES JARDINIERS NOMADES

Stanislas Bah Chuzeville,
Richard Mariotte
Arnaud Mermet-Gerlat,
Architectes Paysagistes

Vanly Tiene,
Artiste sculpteur plasticien / Lyon - Paris

Le collectif est initialement composé d’architectes-paysagistes dotés d’un solide bagage universitaire et qui se meut régulièrement en une équipe pluridisciplinaire. Architectes, urbanistes, designers, artistes sont régulièrement invités à se joindre à l’équipe et ainsi repousser les limites de ses compétences.

Consulter le site internet du créateur

Lire la présentation des créateurs

Le collectif fait le pari de ne jamais revendiquer un droit d’exclusivité sur ses projets mais de laisser le choix aux futurs utilisateurs d’une réappropriation libre. Ses interventions ne sont jamais abordées comme des œuvres labellisées « Copyright » mais d’avantage dans un esprit « Copyleft » qui doit perdurer et être transmis.

C’est pourquoi, le collectif veille à transmettre son approche auprès des acteurs locaux qui deviennent dès lors les garants d’une évolution pérenne.

Dans une vision collective de l’appropriation des espaces, les Jardiniers Nomades recherchent systématiquement à faire naître une interactivité singulière entre un public et un lieu.

Ainsi une lecture fine du site et une volonté accrue de questionner les usagers sur leur environnement offrent des opportunités de création qui visent à rendre chacun acteur du lieu qu’il investit.

Enfin, l’équipe met un point d’honneur à s’engager jusque dans la phase de chantier, phase clé du projet pendant laquelle une dynamique commune avec la maitrise d’ouvrage et les acteurs locaux s’installe.

Voir les références des créateurs

Quelques projets récents :

2016 - Ice Hotel Sweeden - Lauréat - Etudes en cours
2016-2017 - Lyon City Design - Lauréat - Etudes en cours
2016 - We Love Green - Lauréat
2016 - Un théâtre de verdure à Lavaré - Mention spéciale
2015 - Muséomix Nice - Lauréat
2015 - Muséomix Roubaix - Lauréat
2015 - Muséomix Rennes - Lauréat
2015 - Park (ing) Day Lyon - Organisateur et constructeur
2015 - Festival des Jardins de Wesserling, France - Lauréat
2015 - Festival des Jardins de Ponte de Lima, Portugal - Jardin Musical - Lauréat
2015 - Festival des Jardins d’Allariz, Espagne - Jardin Musical - Lauréat

LE SYNDROME DE LA PAGE BLANCHE (2012, reconduit en 2013, 2014, 2015 et 2016).
Le collectif les Jardiniers Nomades a été retenu pour investir une parcelle du festival Art, Villes & Paysage (Amiens, Picardie). Située au coeur des Hortillonnages, c’est sur une île en friche dominée par une cabane délabrée que le choix de l’équipe se porte.

LE JARDIN FA D’EAU (Ponte de Lima, Portugal, 2015)
Le jardin Fa-d’eau n’est pas seulement un clin d’œil à la musique traditionnelle portugaise : c’est un jardin d’eaux musicales. Il se base sur une théâtralisation de l’eau. Les instruments sont réalisés grâce et avec l’eau. L’eau, élément emblématique, source de vie, devient ici source de plaisirs pour les sens.

STRUCTURES MONUMENTALES (Festival des jardins à la saline royale d’Arcet-Senans, 25)
La puissance de ces sculptures s’évade volontiers de leur forme. Leur physionomie en fait presque des animaux domestiques ou mythologiques. Domestiques à la façon des Dieux des anciens qui peuvent être terrifiants mais seulement pour créer un monde de rêves pour les tout petits comme pour les plus grands. Le sujet est prétexte à montrer la puissance du recyclage, du réemploi, et la qualité de ce que l’on peut produire avec des déchets simples (les sculptures réalisées sont des sculptures réalisées à partir de bois de récupération, de bois flotté, de piquets de clôtures agricoles et de cep de vigne.).

Présentation du jardin éphémère

Image en taille réelle, .JPG 1.2Mo (fenêtre modale)|Jardin Bulles Encensées - Collectif Les Jardiniers Nomades© Jardiniers nomades

Le jardin proposé invite à l’évasion par nos sens. Il est une expérience corporelle pure, primitive, une immersion dans un paysage des richesses sensorielles méditerranéennes. Ce jardin est une réinterprétation moderne de la Côte d’Azur et de ses paysages.

Le dévoilement

Le jardin proposé est clos. Il permet de se découvrir, d’offrir un premier contact visuel, de s’ouvrir à l’autre, une révélation lorsque l’on y entre. Cela permet d’offrir une surprise, une véritable confrontation entre deux éléments : le regard qui s’offre à celui qu’il va découvrir, et la qualité de ce qui brusquement va le marquer. Nous proposons d’offrir un véritable marqueur monumental pour ce jardin : ces structures délimitant le jardin créeront un point d’appel, dessiné de manière esthétique pour attirer et interpeller le visiteur. Ce dévoilement est la première sensation : l’apparition, la naissance, l’existence du jardin à notre sensibilité.

Transparence et opposées

Le paysage azuréen, exemple clair de la transparence et d’une lumière forte, écrasant toute présence est ici souligné en juxtaposant des opposées. Des brumisateurs donnant à percevoir le brouillé et le flou, la transparence, le pur. Les ombres de la structure bullaire renforcent le dessin du jardin, jouant sur la forte luminosité de cette région.

Les 5 bulles

Le jardin est défini en 5 espaces différents, 5 unités végétales, 5 facettes caractéristiques de la Côte d’ Azur: 5 bulles. Allégories du paysage méditerranéen, et de formes de planètes, ces demi-sphères traduisent des ambiances différentes, permettant de renforcer une ambiance dominante dans chacune, créant un temps, un moment suspendu dans un parcours de visite.

Image en taille réelle, .JPG 1.0Mo (fenêtre modale)|Jardin Bulles Encensées - Collectif Les Jardiniers Nomades© Jardiniers Nomades

Ces bulles sont des concentrateurs de sens, exhalant parfums, diversifiant le ressenti tactile, renforçant l’euphonie des espaces. Elles montrent aussi le caractère privilégié de ces paysages que l’on doit protéger et, préserver. Une pinède, un désert de cactées, une oliveraie, une lande d’aromatique et un verger d’agrumes sont à découvrir dans ce jardin. Ainsi on peut découvrir la forte odeur collante des résineux qui contraste avec l’odeur sucrée-acides des agrumes, des textures granuleuses et craquantes sous les pas produisent des dissonances aux textures enveloppantes et accueillantes, et l’univers hostile des aiguilles des cactus s’opposent aux feuilles ovoïdes des oliviers.

Bulle 1 : Le Désert de Cactées
Le visiteur perd ses repères, éveille ses sens pour comprendre le monde qui l’entoure. Une atmosphère hostile et inhospitalière de premier abord mais renfermant des joyaux du monde végétal.

Bulle 2 : La Forêt de Pins / Pinède
La Pinède est une micro forêt, illustrant la diversité de ces espaces. Le visiteur s’enfonce dans le sol de paillage d’écorces et d’aiguilles de pin. La forte odeur résineuse, contraste toute de suite avec l’odeur des espaces précédents. Les textures, ridées, par plaques, montrent des végétaux plus exposés.

Bulle 3 : La Lande d’Aromatiques
Espace montrant la diversité des aromatiques en Méditerranée. Des sauges, des cistes, des lavandes… ponctuent l’espace et exhalent de tous leurs sens cette bulle.

Bulle 4 : L’oliveraie
L’oliveraie est un espace dédié à ce paysage de récolte de l’or vert de la Méditerranée. Des noyaux d’olives sont disposés à même le sol, rappelant ou montrant le moment typique de récolte de ces délicates drupes.

Bulle 5 : Le Verger d’Agrumes
Avec un espace remplis d’orangers, de citronniers, de kumquats, de pamplemousses, de mains de bouddha et autres, le visiteur découvre un espace foisonnant et luxuriant. Les parfums sucrés-acides des Rutacées se juxtaposent à la densité de leur feuillage, aux billes d’argiles, inhérentes à la culture d’agrumes en pot.

Jardin réalisé avec le concours de la ville d’Antibes Juan-les-Pins, Fibre verte, Le Club LED et Les Jardins de Gally.